VILLE DE TOURNUS

La Ville de Tournus en l’an de grâce 2019 fête le millénaire de la consécration de l'autel principal de l'église abbatiale Saint-Philibert. Le cinéma municipal La Palette participe tout naturellement aux festivités en proposant un cycle de films et de conférences en lien avec cet événement qui va se dérouler durant toute l’année. Christoph Kellner, professeur d’histoire à l’université de Hall, emploie pour la première fois l’expression « Moyen Âge » en 1688 et le situe entre la chute du dernier empereur romain d’Occident (476) et la découverte de l’Amérique. Représenter le Moyen Âge au Cinéma ne signifie pas diffuser uniquement des films de chevaliers, nonobstant la production américaine qui s’en est tenue à la ligne homogène du film de cape et d’épée. « La complexité européenne a créé, à son image, son propre Moyen Âge de cinéma » (Gérard Chandès, historien). La direction a souhaité, comme le veut le nom du cinéma, une palette de films représentatifs de l’époque et de ses croyances : des croisades aux
pèlerinages (« Le Septième Sceau »,« Andreï Roublev ») en évoquant les invasions (« La Ruée des Vikings », « Jeanne d’Arc le procès », « Brendan et le secret de Kells »), les découvertes (« Les filles au Moyen Âge », « Le Destin »), les voyages initiatiques ou symboliques (« Lancelot du Lac », « Perceval le Gallois », « Excalibur »), offrant au cinéma des visions irréelles et spectaculaires. Le panel présenté ne peut pas porter seul l’étiquette de « film historique », ces films qui mettent en scène des personnages historiques réels (Macbeth, Jeanne d’Arc, Andreï Roublev). Il faut lui associer le terme de « film en costumes » qui renvoie aux films traitant de personnages fictifs (« Les visiteurs du soir », « Le Septième Sceau », « Perceval le Gallois »). La plupart de ces films insistent sur la reconstitution historique via les décors, les costumes, l’architecture, etc ; Il faut que cela fasse vrai ! De ce fait le passé libéré du poids de l’Histoire permet de raconter des histoires. Et c’est cette Histoire et ces histoires que le
cinéma La Palette va vous conter tout au long de l’année ! Ce cycle sera l’occasion de rencontres, d’un dialogue autour des questions suivantes : les châteaux forts au cinéma avec l’intervention de Yohann Chanoir, historien, qui nous présentera également le film « La Ruée des Vikings », l’évolution de la vision du Moyen Âge au Cinéma avec la conférence de François Amy de la Bretèque, historien, qui analysera le film « Le Septième Sceau » et le travail de compositeur musical dans le film « Le Destin » de Youssef Chahine avec la musicologue Amal Guermazi. « Revenir au Moyen Âge par le biais d’images projetées sur l’écran d’une salle obscure, c’est renouer avec l’âge des enthousiasmes, des quêtes chimériques, des fraternités idéales » (François Amy de la Bretèque)